Bloc Party

1 11 2008

image2.png

La force brute de cet album ambitieux transparaît dès la première écoute. Bloc Party revient avec Intimacy et met tout le monde d’accord. Sur la pochette, deux bouches de femmes se rapprochent et annoncent la couleur : ici tout est permis et s’embrasser entre personnes du même sexe est recommandé.
On entre dans l’album comme on entrait au Tryptique à la bonne époque, sur la pointe des pieds, longeant le couloir, avec la musique au loin qui grossit en même temps que l’odeur de bière envahit l’espace, ne sachant pas si le DJ embauché pour l’occasion va vous conduire tout droit vers la quatrième dimension. Ce soir, le groupe, c’est Bloc Party et il déchire tout. La soirée va être bonne, noire, sourde, absolue. La fumée marquera vos fringues, la basse fera trembler vos cœurs et la douceur des lèvres de votre voisine de dancefloor justifiera à elle seule votre démarche solitaire. Écouter le dernier album de Bloc Party c’est comme aller au Triptyque un soir de déprime au début des années 2000, boire des bières en regardant ce qui se passe autour et se faire cueillir par le son du DJ décidé à vous faire du bien.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | high school musical et camp...
| margauxlaptiitelouloute
| Blog du niveau intermédiaire